Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Bombay, il existe une multitude de moyens pour se déplacer. Voici une vue d'ensemble des moyens de transport que vous pouvez utiliser lors de votre séjour à Bombay. 

Fiche Pratique: les moyens de transport à Bombay

La voiture avec chauffeur

A Bombay, beaucoup d'expats bénéficient d'une voiture avec chauffeur, tout frais payé par leur entreprise. Vu la difficulté pour se déplacer dans la ville, c'est peu surprenant. C'est certainement l'option la plus pratique. Le chauffeur est à disposition toute la semaine, voire les week-ends en fonction de leur rémunération et du forfait choisi. D'après les informations que j'ai pu recueillir, un chauffeur coûterait environ 12 000 Roupies/ mois (environ 150€) pour un indien, et 18 000 Roupies (environ 210€) pour un étranger. Et oui en Inde, les prix sont très souvent à deux vitesses. Il faut ensuite rajouter le prix de la voiture et de l'essence. 

Prendre une voiture avec chauffeur est une bonne option pour visiter Bombay rapidement. Les lieux à visiter sont souvent très éloignés les uns des autres, et le chauffeur saura directement où vous emmener, vous y gagnerez en temps. 

 

Les taxis 

Les taxis noirs

Les taxis noirs

TIl existe deux types de taxi à Bombay, facilement identifiable par leur couleur: les bleus et les noirs. Les taxis bleus sont climatisés, et coûtent beaucoup plus cher que leurs homologues noirs. Souvent, ils refusent d'utiliser le compteur, il faut donc fixer un prix au préalable avec le chauffeur. Les taxis noirs sont environ 40% moins chers*. Si vous avez une tête de touriste, ils refuseront également souvent d'utiliser le compteur.... 

Que faire dans ce cas là? Au début, on se fait avoir, c'est le rituel. Au fur et à mesure, on commence à en avoir marre, on commence à connaître les prix de tel ou tel trajet, et on a plus envie de payer une "fortune". Alors là, on a plus le choix, on se lance. Soit on négocie un prix proche de celui qu'on aurait payé avec le compteur, soit on s'en va. Il ne faut pas hésiter à dire que vous habitez en Inde, ou que vous êtes là depuis un bout de temps, et que vous connaissez le fonctionnement. Si vraiment votre interlocuteur ne veut rien entendre, sortez du taxi. En général, il vous rattrape car il ne veut pas perdre une course, et il sait que les étrangers laissent des pourboires. Le cas échéant, vous trouverez toujours un autre taxi pas très loin. Bien sûr, il ne faut pas être préssé, car cette petite mascarade peut durer. Alors, ne perdez pas patience, vous allez finir par trouver! 

N.B: en période de pointe, cela peut prendre plus d'une heure pour faire 10km....

 

Les rickshaws

Les Rickshaws

Les Rickshaws

ranspLes rickshaws, ce sont ces sortes de scooters à trois roues, dont je vous avais déjà parlé dans un article précédent.  Comme je vous le montrais dans une vidéo d'un trajet en rickshaw, ça secoue un peu. L'avantage, c'est qu'ils utilisent spontanément le compteur dans la plupart des cas, et que donc vous n'aurez pas à négocier. Les prix sont beaucoup moins élevés que ceux d'un taxi. Autre bon côté: les rickshaws se faufilent facilement entre les voitures et les camions, cela peut aller plus vite en cas d'embouteillages sévères. Par contre, vous vous prendrez la pollution en pleine figure, alors pensez à emporter un foulard ou un mouchoir à mettre sur votre bouche au cas où vous êtes coincés dans les bochons. Les indiens utilisent également cette technique car aux heures de pointe, l'air devient vite irrespirable. Certains chauffeurs de rickshaw refusent de vous emmener à certains endroits. Pourquoi? On ne sait pas. Là encore, ne perdez pas patience, vous allez finir par trouver, mais ne vous étonnez pas si le chauffeur vous tourne la tête quand vous lui dites votre destination, n'y voyez rien de personnel. 

Les rickshaws ne sont pas autorisés à circuler partout. Vous n'en trouverez pas dans le sud (le centre ville).Petite anecdote: les rickshaws portent tous un uniforme: ceux dont la couleur est taupe louent leur rickshaws, tandis que ceux en blanc en sont propriétaires.  

 

Le train

Fiche Pratique: les moyens de transport à Bombay

 L'un des moyen le plus rapide pour se déplacer à Bombay du Nord au Sud et vice versa; c'est le train. En revanche, il ne faut pas être agoraphobe, comme pour vivre à Bombay d'ailleurs.... Plus de 6 millions de voyageurs empruntent quotidiennement le réseau ferré de Bombay*. En période de pointe, les wagons transportent 3 fois leur capacité maximum, phénomène qualifié de "Super Dense Crush Load"*. 

Il existe plusieurs catégories de wagons. Tout d'abord, des wagons reservés uniquement aux femmes ont été mis en place. En effet, il peut arriver de se faire tripoter dans les wagons, et il est difficile d'identifier le coupable compte tenu de la foule.... Dans les wagons pour femme, des vendeurs ambulants proposent des bijoux et toute sorte de babioles. Il existe ensuite une première et une seconde classe, la première étant souvent moins bondée que la seconde.

Les wagons sont ouverts, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de porte, ce qui permet d'avoir un peu d'air et d'admirer le paysage. Petit point pollution: tout le monde jette ses déchets par la fenêtre, ce qui fait que les rails en sont bordés. 

C'est assez impressionant à voir car les indiens se tiennent vraiment au bord du wagon, même lorsque celui-ci est en marche. Lorsque vous arrivez à proximité de votre station, préparez-vous! Ici, on saute en marche, on attend pas que le train s'arrête. Si vous attendez trop, vous risquez de vous faire pousser par les passager qui souhaitent rentrer. Je connais dailleurs quelqu'un qui a perdu sa chaussure dans la cohue, et a donc du rentrer pieds nus! 

Se déplacer en train est très économique: 10 roupies par personne pour aller du Nord au Sud, soit 15 centimes d'euros, comptez 90 roupies en première classe, soit 1€. Sachant que le trajet coûte environ 500 roupies en taxi, l'expérience vaut le coup d'être tentée! 

 

 : vidéo + livre

Le Bus: site web BEST 

Le Metro 

Le cheval (lol) 

Les trains ouverts....

Les trains ouverts....

Le Bus

Les bus circulent partout à Bombay. Comme les trains, les bus sont ouverts et il faut souvent sauter en marche. Les bus sont également souvent bondés, ce qui en fait un moyen de transport peu agréable. Néanmoins, c'est très économique. Pour prendre le bus, rien de mieux que de demander aux passants. Sinon, rendez-vous sur le site de Brihanmumbai Electric Supply and Transpor (BEST) pour planifier votre itinéraire! Voici un petit aperçu en vidéoBon courage!

 

Le Metro

C'est tout nouveau, c'est tout beau! La première ligne de metro à Mumbai a été inaugurée le 8 juin dernier. La ligne relie Versova à Ghatkopar en 12 stations, soit 21 minutes. En gros, les banlieues du nord sont reliées d'Est en Ouest, ce qui devrait changer la vie de beaucoup de Mumbaikars. D'après un communiqué de la société qui gère le métro, la ligne devrait permettre aux habitants de gagner jusqu'à 3 heures de temps sur leur trajet quotidien. Et devinez qui fait partie de la gestion du métro de Bombay??? La RATP bien-sûr! 

 

Les autres options....

Si aucune des options précédentes ne vous convient, vous pouvez toujours vous déplacer à cheval, ou bien à l'arrière d'un camion. 

Autre mode très apprécié des indiens, voyager à 4 ou 5 sur un seul scooter. 

 

A l'arrière d'un camion

A l'arrière d'un camion

A cheval sur le rond point

A cheval sur le rond point

*Source: Inde, Bibliothèque du voyageur, Gallimard Loisirs

Tag(s) : #FichePratique, #VivreEnInde, #Transports, #Mumbai

Partager cet article

Repost 0