Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Powai, c'est le nouveau quartier de la banlieue nord de Bombay. J'ai pensé que ça pouvait être intéressant d'écrire sur ce quartier qui fait beaucoup parler de lui à Bombay. Voyez-vous, pour beacoup de gens, Powai, ce n'est pas l'Inde, ce n'est pas Bombay....

Vue sur Powai

Vue sur Powai

Powai, Bombay

Mais alors quel est cet endroit? Bon, tout d'abord, c'est l'endroit où j'habite, alors forcément, j'avais envie de vous en parler. Ensuite, je pense que cet endroit vaut le détour, car finalement, il révèle une nouvelle facette de l'Inde: l'Inde ultra moderne, l'Inde de plus en plus riche. 

Powai, à l'origine, c'était une regroupement de villages dans une vallée. Ce n'était finalement qu'une question de temps avant qu'ils se fassent engloutir par la mégapole voisine... Les buildings sortent de terre en un rien de temps, et Powai n'a plus rien d'un village. 

Immeuble en construction

Immeuble en construction

Désormais, Powai, c'est un coin d'Europe à Bombay. Les allées sont larges, il y a des trottoirs partout. La pauvreté n'y existe pas, ou tout du moins on ne la voit pas, ou peu. Car oui, en Inde, les beaux immeubles cotoient habituellement les bidonvilles, ce qui est tout à fait normal ici. Vous pouvez sortir d'un restaurant de luxe, et une fois les barières passées, vous retrouver entouré par la pauvreté - et la pauvreté en Inde, ce n'est PAS la pauvreté en France...

Cela illustre d'ailleurs très bien la société indienne. Chacun a besoin de l'autre: les plus riches ont besoin de personnel, et les plus pauvres ont besoin de travail. Alors pour les indiens, cette promiscuité entre les classes se révèle indispensable et bien pratique, et la société a l'air de fonctionner très bien comme ça.

Mais revenons en à Powai. L'avantage d'y habiter, c'est tout d'abord les infrastructures. Il y a des égoûts, chose que je n'ai pa vu dans tous les quartiers de Bombay.... Et croyez moi, c'est très pratique en période de mousson. Même à Powai, j'ai de l'eau jusqu'aux chevilles à certains endroits, alors je vous laisse imaginer si l'eau ne peut pas s'écouler par les égoûts... Les routes y sont aussi bien entretenues, et internet fonctionne très bien. Les gens font leurs courses au supermarché. Dailleurs, j'y reviendrai dans un autre article, car les supermarchés indiens ne fonctionnent pas exactement comme en France... 

 

 

Les allées et trottoirs sont larges à Powai

Les allées et trottoirs sont larges à Powai

Autre gros avantage de Powai: la verdure! Il y a des parcs un peu partout, l'endroit où j'habite s'appelle d'ailleurs Hiranandani Gardens.

Powai est aussi extrêmement agréable grâce à son lac. Construit en 1799 par les Anglais pour approvisioner Bombay en eau, l'eau est désormais impropre à la consommation. Cependant, le lac de Powai reste l'une des attractions majeures du quartier. On y apperçoit des pêcheurs de temps en temps. Ils sont bien courageux ces pêcheurs, sachant qu'il y aurait des crocodiles dans le lac.

Grâce à ses parcs, son lac et ses nombreux divertissements (Karting, shopping), le quartier de Powai attire de plus en plus de visiteurs le week-end. Les indiens aiment y venir le week-end en famille pour se détendre. 

Egalement, de plus en plus d'entrepises y établissent leurs bureaux. Deloitte, Capgemini, Colgate... De même, Powai recense une forte concentration de centres d'appel, profitant des infrastructures de qualité. 

 

Hiranandani gardens

Hiranandani gardens

Le parc, au pied de notre immeuble

Le parc, au pied de notre immeuble

Vue sur le parc

Vue sur le parc

Parc près du lac

Parc près du lac

Lac de Powai à la tombée de la nuit

Lac de Powai à la tombée de la nuit

Vue sur le lac de Powai, et Hiranandani gardens sur l'autre rive

Vue sur le lac de Powai, et Hiranandani gardens sur l'autre rive

Powai est assez critiqué par certains étrangers qui trouvent que Powai ne bouge pas assez. Certes, ce n'est pas le quartier pour aller en boîte de nuit. Cependant, il y a une multitude de bars, et de restaurants indiens et continentaux, il y en a pour tous les goûts. On y trouve également des vendeurs de légumes dans la rue, des stands de thé, et d'autres petites échoppes typiquement indiennes, mais en moindre quantité. 

Personnellement, je trouve que Powai est un bon quartier pour faire ses premiers pas en Inde. Car malgré tout, quoiqu'on en dise, Powai a gardé son goût d'Inde, la preuve en Image....

Une vache, tranquille sur le trottoir

Une vache, tranquille sur le trottoir

Les déchets dans la rue, comme partout en Inde

Les déchets dans la rue, comme partout en Inde

Encore une fois, je ne m'en lasse pas, l'homme à cheval

Encore une fois, je ne m'en lasse pas, l'homme à cheval

Tag(s) : #Powai, #Mumbai

Partager cet article

Repost 0